Valeur pronostique de la présence d’emboles vasculaires tumoraux sur la pièce de cystectomie totale

25 novembre 2015

Auteurs : Y. Neuzillet, L. Jarry, C. Radulescu, M. Rouanne, T. Lebret
Référence : Prog Urol, 2015, 13, 25, 770-771
Objectifs

La présence d’emboles vasculaires (EV) sur les copeaux de résection des tumeurs de vessie est un facteur de mauvais pronostique établi. Cette étude compare la survie sans récidive des patients après cystectomies sans chimiothérapie adjuvante pour des tumeurs urothéliales de stade pT3a N0 M0 en fonction de la présence ou non d’EV sur la pièce de cystectomie.

Méthodes

Étude rétrospective de 328 cas de cystectomies sans chimiothérapie adjuvante réalisées entre 6/2001 et 3/2014, dont le stade pathologique était pT3a N0 M0, chez 276 hommes (84 %) et 52 femmes (16 %), âgés de 67,8±10,2ans. Indication de cytstectomie posée devant une TVIM ou une TVNIM réfractaire aux traitements conservateurs dans 257 (78 %) et 71 (22 %) cas, respectivement. Suivi médian de 60,7 (de 1,5 à 164,8) mois.

Résultats

Des EV ont été observés chez 59 patients (18 %). Les patients avec EV+ avait plus fréquemment une indication de cystectomie pour une TVIM (91 % vs 76 %, p =0,008) et des tumeurs de stade plus avancée (Tableau 1). La fréquence des récidives n’a pas été significativement supérieure chez les patients avec EV+ et la survie sans récidive était comparable (Fig. 1). En analyse multivariée, la présence d’EV n’était pas associé au risque de récidive, contrairement au stade (HR=2,29 [1,20–4,61], p =0,008) et à l’indication de cystectomie (HR=1,50 [1,07–2,04], p =0,033).

Conclusion

La présence d’EV sur la pièce de cystectomie n’est associée à une survie sans récidive significativement inférieure. De plus, la présence d’EV est corrélée au stade et n’est ainsi pas un facteur de risque indépendant récidive après cystectomie totale.




 





Fig. 1
Fig. 1. 

Survie sans récidive.





Déclaration d'intérêts


Les auteurs n'ont pas transmis de déclaration de conflits d'intérêts.




Tableau 1 -









© 2015 
Publié par Elsevier Masson SAS.