Valeur de l’imagerie préopératoire dans l’évaluation de la sévérité des lésions histologiques des systèmes urinaires doubles de l’enfant : étude rétrospective multicentrique sur 34 cas

25 novembre 2013

Auteurs : A. Faure, T. Negre, E. Lechevallier, K. Chaumoitre, J. Guys, T. Merrot, P. Alessandrini
Référence : Prog Urol, 2013, 13, 23, 1034-1035




 



Objectifs .- Nous avons corrélé les données de l'imagerie préopératoire (échographie vésico-rénale, scintigraphie rénale, IRM sans et avec injection) et les résultats anatomopathologiques des hémi-néphrectomies afin de savoir si il était possible d'évaluer la morbidité prévisible des lésions histologiques des systèmes urinaires doubles de l'enfant.


Méthodes .- Entre 2007 et 2013, 34 enfants ont eu une hémi-néphrectomie polaire pour rein détruit. Les données de l'échographie préopératoire (n =34), de la scintigraphie DMSA (n =23) et de l'IRM (n =16) ont été corrélées avec les données histologiques des pièces opératoires. Il y avait 5 lésions histologiques spécifiques (inflammation interstitielle chronique, fibrose interstitielle, atrophie tubulaire, glomérumosclérose et dysplasie) et l'importance de ces lésions a été qualifiée de sévère (> 25 %) ou modérée (≤ 25 %).


Résultats .- Il y avait des lésions histologiques sévères dans 26 cas (76,5 %) et des lésions modérées dans 8 cas (23,5 %). Les lésions d'atrophie tubulaire et de glomérulosclérose ont été significativement (p =0,05) retrouvées dans les systèmes doubles avec urétérocèle (n =9) et d'abouchement ectopique urétéral (n =6). En cas de néphrectomie polaire inférieur pour RVU, des lésions d'inflammation interstitielle chroniques sévères ont été objectivées de manière significative (p =0,05). Nous avons corrélé les données de l'imagerie avec les lésions histologiques. En échographie, un amincissement cortical important a été associé à des lésions d'inflammation interstitielle chronique sévère (A, B). Une dilatation significative des cavités pyélocalicielles était associée à des lésions histologiques sévères. L'absence de rehaussement parenchymateux et/ou un amincissement cortical sévère en uro-IRM étaient significativement (p =0,04) associés à de la fibrose interstitielle (C, D, E). Tous les pôles non fonctionnels en uro-IRM (n =9) avaient des lésions histologiques sévères irréversibles (p =0,091) (F, G, H).


Conclusion .- La sensibilité de l'IRM a été excellente (90 %) dans le diagnostic positif d'un pôle détruit et la topographie de l'insertion urétérale ectopique d'un système double. Un amincissement cortical important en échographie et la présence d'un pole non fonctionnel en uro-IRM tendaient à être des facteurs prédictifs de lésions histologiques sévères dans les systèmes urinaires doubles de l'enfant.







© 2013 
Publié par Elsevier Masson SAS.