Utilisation de gaine d’accès urétérale lors de l’urétéro-rénoscopie chez l’enfant : étude comparative

25 novembre 2019

Auteurs : R. Benrabah, A. Lekmiti, H. Bouhnik, S. Boumelit, M. Azli, M. Souid, M. Lounici
Référence : Prog Urol, 2019, 13, 29, 691
Objectifs

Évaluer chez les enfants traités par urétéro-rénoscopie pour lithiases des voies urinaires supérieurs l’impact de l’utilisation de la gaine d’accès urétérale sur l’efficacité de cette procédure ainsi que sur l’incidence de ses effets secondaires et l’importance de son coût.

Méthodes

C’est une étude rétrospective ayant porté sur 61 enfants inclus entre novembre 2014 et mai 2019 et traités par urétéroscopie pour calculs symptomatiques rénaux. Les patients ont été répartis en 2 groupes. L’urétéroscopie a été réalisée avec gaine d’accès urétérale dans le groupe 1 de 51 patients et sans gaine dans le groupe 2 de 10 patients. Le G1 et le G2 avaient des caractéristiques similaires (âge moyen : 6,8 ans vs 6,5 ans [p =0,7]). Taille moyenne du calcul : 17,4mm vs 17,2mm (p <0,05), densité moyenne du calcul 1002 UH vs 1011 UH (p =0,8). Le succès du traitement était défini à j1 et à 3 mois par l’élimination des fragments lithiasiques. Les complications secondaires étaient systématiquement recherchées.

Résultats

Les taux de succès global notés dans G1 et G2 étaient respectivement de 88,2 % vs 80 % (p =0,8). La durée opératoire était équivalente dans les 2 groupes (G1 : 89,2±11 vs G2 : 102,4±9min p =0,2). Celle du séjour hospitalier était identique dans les 2 groupes : 48 H. Aucune complication majeure n’a été observée dans les 2 groupes. L’incidence des effets indésirables mineures étaient légèrement plus élevée dans le G1 sans différence significative à l’analyse statistique (G1 : 96 % vs G2 : 90 % ; p <0,05). Le score EVA moyen dans le G1 et G2 était respectivement de 5 et 4 (p <0,05). Aucun cas de sténose n’a été observé à la TDM. Le coût de la procédure était significativement moins élevé en cas de recours à la gaine d’accès.

Conclusion

Les résultats de notre étude montrent que l’utilisation d’une gaine d’accès chez les enfants traités par urétéro-rénoscopie est une technique sûre et efficace. Elle permet aussi de réduire le coût de la procédure, tout en maintenant son efficacité sans augmenter le taux de ses effets indésirables (technique rapide, moins d’utilisation de panier d’extraction et moins de drainage postopératoire).




 




Déclaration de liens d'intérêts


Les auteurs déclarent ne pas avoir de liens d'intérêts.






© 2019 
Publié par Elsevier Masson SAS.