Upper tract tumors in patients with primary bladder cancer followed for 15 years.

16 juillet 2001

Mots clés : bladder, superficial transitional cell carcinoma, upper urinary tract, multifocal tumors
Auteurs : Herr H, Cookson M, Soloway S
Référence : J Urol, 1996, 156, 1286-1287
BUTS : Evaluer l'incidence des tumeurs de la voie excrétrice chez des patients porteurs d'une tumeur superficielle de vessie. PATIENTS ET METHODES : 86 patients porteurs de tumeurs Pa, T1 ou CIS traitées par BCG ont été suivis pendant 15 ans ou plus. Le suivi des patients a comporté cystoscopie, cytologie urinaire tous les 3 à 6 mois. Enfin, le haut appareil était surveillé par U.I.V. en moyenne tous les 2 à 3 ans. Tous ces patients faisaient partie d'une étude prospective d'évaluation du BCG et ont été inclus entre 1978 et 1981. RESULTATS : 21% des patients (18 sur 86) ont développé une tumeur de la voie excrétrice après en moyenne 7,3 ans (extrêmes 1 - 15). Dans 6 cas, la tumeur a été découverte dans les 5 ans, dans 7 cas la découverte s'est faite après 5 à 10 ans de suivi, enfin dans 5 cas la tumeur de la voie excrétrice est survenue après 10 à 15 ans de suivi. La plupart de ces tumeurs de la voie excrétrice étaient infiltrantes et la tumeur de la voie excrétrice était la cause du décès dans 7 cas. CONCLUSIONS : Les patients ayant une tumeur superficielle de vessie ont un risque de développer une tumeur de la voie excrétrice qui impose une surveillance à vie du haut appareil.