Une étiologie rarissime de tumeur rétro-vésico-prostatique : le mésothéliome kystique du péritoine.

16 juillet 2001

Mots clés : péritoine, tumeur rare
Auteurs : Benchekroun A, Belahnech Z, Faik M, Marzouk M, Jelth A
Référence : Prog Urol, 1994, 4, 82-86
Les auteurs rapportent un cas rarissime de tumeur sous-péritonéale. Cette néoformation qui a pris l'aspect iconographique (échographie, TDM) d'un kyste hydatique multivésiculaire était en fait un mésothéliome kystique du péritoine. Son siège était rétro-vésico-prostatique. Les auteurs pensent que cette localisation est un argument supplémentaire en faveur de l'origine péritonéale de l'aponévrose prostato-péritonéale de Denonvilliers.