Un modèle mathématique de miction permettant une analyse détaillée des débitmétries libres

16 juillet 2001

Mots clés : Urodynamique, miction, débitmétrie
Auteurs : Valentini F, Besson G, Nelson P
Référence : Prog Urol, 1999, 9, 350-360
Un modèle mathématique de la miction permettant une analyse détaillée des courbes de débitmétrie (méthode VBN) est décrit ainsi que quelques unes de ses applications.Un ensemble d'équations différentielles traduit la physiologie mictionnelle et d'éventuelles hypothèses diagnostiques susceptibles d'expliquer la forme de la courbe de débitmétrie. L'intégration du système permet de tester par simulation la validité de ces hypothèses.Une débitmétrie théorique est calculée en moins de 1 seconde, l'analyse d'une débitmétrie dysurique demande environ 5 minutes.L'efficacité du modèle résulte de sa rapidité et de la précision des comparaisons entre mesure et prédiction. La méthode a été appliquée à près d'un millier de courbes. Les débitmétries de sujets normaux sont restituées sans ajustement avec une erreur quadratique inférieure à 1%. Celles de patients dysuriques impliquent l'identification d'un ou deux paramètres adaptatifs caractéristiques de la pathologie sous-jacente. Ces paramètres sont invariants au cours d'une même session mais évoluent avec la pathologie et/ou le traitement.Ce modèle pourrait devenir un outil pour une urodynamique non invasive.