TUMEURS DU REIN : Epidémiologie des tumeurs du rein

04 janvier 2004

Mots clés : Rein, Cancer, Épidémiologie
Auteurs : MÉJEAN A.
Référence : Prog Urol, 2003, 13, 5, 1193, suppl. 2

Le carcinome rénal représente environ 2 à 3% des cancers [1, 2]. Son incidence varie selon les pays et les taux les plus importants sont enregistrés dans les pays nordiques européens et l'Amérique du nord ; enfin, l'incidence augmente régulièrement d'environ 2% par an [3, 4]. En France elle est estimée à 12,3 pour 100 000 chez les hommes et à 4,9 pour 100 000 pour les femmes avec 8 000 nouveaux cas diagnostiqués annuellement. Si l'incidence augmente, la survie à 5 ans des cas diagnostiqués semble s'améliorer, tant en France qu'aux Etats-Unis [5, 6]. En Europe, le taux estimé de nouveaux cas par an est d'environ 40 000 et le nombre de décès d'environ 22 000 [7].

En ce qui concerne l'épidémiologie et les facteurs environnementaux des cas sporadiques de cancer du rein, de nombreux facteurs ont été étudiés et mis en cause ces 20 dernières années. Parmi ceux qui ont été reconnus comme ayant une association avec le risque de cancer du rein, on retrouve le tabagisme, la surcharge pondérale, l'hypertension et les traitements anti-hypertenseurs, la faible consommation de fruits et légumes, la multiparité chez les femmes; par contre, la consommation de laitages semble réduire le risque [8, 9].

Enfin, des expositions professionnelles, telles que l'exposition aux produits pétroliers et aux métaux lourds, augmentent également le risque de cancer du rein.

Un certain nombre d'anomalies génétiques héréditaires ont été décrites et sont associées à une prédisposition au carcinome rénal.

Dans d'autres cas il s'agit d'anomalies constitutives ou acquises au cours de la vie qui représentent un terrain à risque ; c'est le cas de patients porteurs de maladies kystiques qui se développent en particulier chez 30 à 45% des patients insuffisants rénaux dialysés ou transplantés et qui ont un risque accru de carcinome rénal.

Références

1. Hill C., Doyon F. : Epidemiologie des cancers. Bull. Cancer, 1997 ; 84 : 917-918.

2. Motzer R.J., Bander N.H., Nanus D.M. : Renal-cell carcinoma. N. Engl. J. Med., 1996 ; 335 : 865-875.

3. Black R.J., Bray F., Ferlay J., Parkin D.M. : Cancer incidence and mortality in the European Union : cancer registry data and estimates of national incidence for 1990. Eur. J. Cancer, 1997 ; 33 : 1075 -1107.

4. Boring C.C., Squires T.S., Tong T., Montgomery S. : Cancer statistics, 1994. CA Cancer J. Clin., 1994 ; 44 : 7-26.

5. Hill C., Jan P., Doyon F. : Is cancer mortality increasing in France ? Br. J. Cancer, 2001 ; 85 : 1664-1666.

6. Wingo P.A., Tong T., Bolden S. : Cancer statistics, 1995. CA Cancer J. Clin., 1995 ; 45 : 8-30.

7. Coebergh J.W. : Cancer burden in Europe for 1990 : can we predict the figures for the year 2000 ? Eur. J. Cancer, 1997 ; 33 : 991-996.

8. International Agency for Research and Cancer : Overall evaluation of carcinogenicity to humans. IARC monographs on the evaluation of carcinogenic risks to humans. 1993, 20 : 5-7.

9. Tavani A., La Vecchia C. : Epidemiology of renal-cell carcinoma. J. Nephrol., 1997 ; 10 : 93-106.