Tumeur fibreuse solitaire de la loge rénale

03 octobre 2003

Mots clés : Rein, tumeur fibreuse solitaire.
Auteurs : DURAND X., DELIGNE E., CAMPARO P., RIVIERE P., BEST O., HOULGATTE A
Référence : Prog Urol, 2003, 13, 491-494
La rareté des tumeurs fibreuses solitaires de la loge rénale explique que cette lésion, le plus souvent bénigne, soit difficilement évoquée. Nous rapportons le cas d'une volumineuse localisation hilaire chez un homme de 35 ans. L'histologie est obtenue à partir de la pièce opératoire, une ponction préalable sous scanner n'ayant pas permis une orientation diagnostic. La confirmation de la nature de cette tumeur primitive à cellules fusiformes fait appel aux données de l'analyse immuno-histochimique. Indépendamment de la taille de cette tumeur et de ses rapports étroits avec les éléments de la région hilaire, la présence possible de contingents malins, le risque de récidive locale ou d'extension métastatique encouragent à réaliser face à ce type de tumeur une chirurgie d'exérèse large.