Tumeur de Buschke Loewenstein scrotale dégénérée.

16 juillet 2001

Mots clés : scrotum, tumeur rare
Auteurs : Kabiri H, Albouzidi A, Rachid K, Lezrek M, Bousseslman N, Benomar S, Draoui D
Référence : Prog Urol, 1996, 6, 439-442
La tumeur de Buschke Loewenstein (TBL) est une tumeur bénigne, d'origine virale, elle est sexuellement transmissible . Elle se caractérise par un volume tumoral important, la possibilité de récidive locale et surtout son potentiel de transformation maligne. Nous rapportons un cas de TBL à localisation scrotale chez un patient âgé de 49 ans , aux antécédents de fistule scrotale récidivante , la sérologie HIV est négative , la recherche de Papilloma Virus Humains (HPV) n'a pas été réalisée. Le patient fut opéré : résection de la tumeur qui est développée au dépend de la peau scrotale , le testicule est normal. L'histologie confirme sa dégénérescence dans le sens d'un carcinome épidermoïde. L'évolution est favorable, après un recul de 8 mois on ne note pas de récidive locale. A travers une observation de cette tumeur rare surtout dans sa forme dégénérée et dans sa localisation scrotale inhabituelle, les auteurs mettent le point sur les problèmes nosologiques, histologiques (diagnostic différentiel avec un carcinome épidermoïde primitif), évolutifs et thérapeutiques posés par cette tumeur.