Traumatisme grave de l'urètre féminin après fracture du bassin. A propos d'un cas

16 juillet 2001

Mots clés : Urèthre, Femme, lésion traumatique, fistule uro-génitale
Auteurs : Tazi K, Moudouni S, Koutani A, Ibn Attya A, Hachimi M, Lakrissa A
Référence : Prog Urol, 1999, 9, 1123-1126
Les auteurs rapportent l'observation d'une patiente présentant une rupture urétro-vésicale avec fistule vaginale au cours d'un traumatisme du bassin. Il s'agit d'une lésion rare, 30 cas ont été rapportés dans la littérature [12]. Le diagnostic peut passer inaperçu initialement, nécessitant un examen uro-gynécologique minutieux en urgence. Les lésions intéressaient la vessie et la quasi-totalité de l'urètre, lésant les deux sphincters lisse et strié. Le traitement par chirurgie reconstructrice, tributaire d'une bonne exposition de la fistule, a permis d'obtenir un bon résultat anatomique et un résultat moyen sur le plan fonctionnel.