Transplant nephrectomy over 20 years: factors involved in associated morbidity and mortality.

16 juillet 2001

Mots clés : Renal transplantation, transplantectomy, mortality, iatrogenic complication
Auteurs : O'Sullivan DC, Murphy DM, McLean P, Donovan MG
Référence : J Urol, 1994, 151, 855-858
Sur 1048 transplantations rénales pratiquées entre 1971 et 1990, la détransplantation a été pratiquée 86 fois (8,2%). L'âge moyen des patients était de 33 ans (3,8 à 66,5). Des complications post-opératoires sont survenues chez 60% des patients, en particulier abcès de paroi dans 20% des cas et hémorragie sévère pour 4 patients. L'artère iliaque externe a été liée chez 4 patients. L'incidence et la sévérité des complications étaient plus grandes chez les patients en rejet aigu. Quatre patients sont morts: 1 par ischémie mésentérique et cancer métastatique, 1 par embolie pulmonaire, et 2 par septicémie et coagulation intra-vasculaire disséminée. Le taux de néphrectomie a significativement augmenté (p<0,005) à l'introduction de la ciclosporine A. Des précautions supplémentaires sont nécessaires à l'introduction de nouveaux immunosuppresseurs. La majorité des greffons non fonctionnels ont été laissés en place sans compromettre le bien-être du patient.