Traitement d’une sclérose complète du col vésical post-prostatectomie par réfection de l’anastomose urétro-vésicale par voie périnéale

05 novembre 2020

Auteurs : M. El Akri, M. Sbizzera, P. Neuville, A. Ruffion, D. Carnicelli, N. Morel-Journel
Référence : Prog Urol, 2020, 13, 30, 846
Objectifs

Prise en charge chirurgicale d’une sclérose complète du col vésical après prostatectomie et radiothérapie.

Méthodes

Il s’agit de patient de 70 ans, opéré il y a 10 ans d’une prostatectomie totale avec radiothérapie adjuvante. Il a présenté dans les suites, une sclérose complète du col vésical récidivante, malgré de nombreuses incisions endoscopiques. Une réfection du de l’anastomose urétro-vésicale par voie périnéale a été pratiquée. Un mesureur de manchette a été laissé en place en position transcaverneuse afin de faciliter la mise en place ultérieure d’un sphincter urinaire artificiel.

Résultats

Les suites ont été simples avec un retour à domicile à J2. La sonde à demeure a été retirée à J7 et le cathéter sus-pubien à J15. La cystographie réalisée à J15 par le cathéter sus-pubien a montré une miction complète sans fuite anastomotique ni sténose résiduelle.

Conclusion

Nous avons pu réaliser chez ce patient une réfection de son anastomose urétro-vésicale après prostatectomie et lui avons permis de retrouver des mictions spontanées par voie basse. Il n’y a pas eu de complications per-opératoires ou post-opératoires.




 




Déclaration de liens d'intérêts


Les auteurs déclarent ne pas avoir de liens d'intérêts.






© 2020 
Publié par Elsevier Masson SAS.