Traitement des calculs du greffon rénal par urétéroscope souple à usage unique en ex-vivo

25 novembre 2019

Auteurs : A. Barki, A. El houmaidi, T. Mhanna, H. Ousslim, S. Boukabouss
Référence : Prog Urol, 2019, 13, 29, 778
Objectif

La découverte d’un calcul rénal chez un patient donneur vivant du rein est rare. Cette situation ne contre-indique pas le prélèvement, ni la greffe. La conduite à tenir ainsi que le timing du traitement du calcul ne sont pas bien codifiés. Faut-il le traiter avant et à distance du prélèvement ou en ex-vivo après néphrectomie et en ischémie froide ?

Méthodes

Nous rapportons un cas de calcul sur greffon rénal d’un donneur vivant traité dans notre formation en 2019. Les informations analysées ont intéressé les données cliniques, endoscopiques et radiologiques ainsi que la technique opératoire d’une néphrectomie laparoscopique, d’une urétéroscopie souple laser et de la greffe du rein.

Résultats

Il s’agit d’une patiente de 60 ans, sans antécédent, donneuse volontaire du rein à son fils. L’examen clinique était sans particularité, L’uroscanner a objectivé un calcul rénal gauche caliciel supérieur de 7mm de diamètre et 1100 UH de densité. Le rein controlatéral est sans particularité. La décision de l’équipe de transplantation était pour le prélèvement du rein gauche et le traitement du calcul rénal en ex-vivo. La néphrectomie gauche a été réalisée par voie laparoscopique; après préparation du greffon, une urétéroscopie souple laser a été réalisé avec fragmentation du calcul et nettoyage complet du rein en une durée de 17min, le rein a été greffé avec une anastomose vasculaire au niveau des vaisseaux iliaques externes et une réimplantation urétéro-vésicale type Leich Grégoire protégée par une endoprothèse.

Conclusion

Le traitement des calculs du greffon rénal par urétéroscopie souple en ex-vivo semble être une bonne alternative à l’urétéroscopie souple isolée à distance du prélèvement en particulier chez le donneur vivant et entre des mains expérimentées en urétéroscopie souple.




 




Déclaration de liens d'intérêts


Les auteurs déclarent ne pas avoir de liens d'intérêts.






© 2019 
Publié par Elsevier Masson SAS.