Traitement de l'incontinence urinaire d'effort par colpopexie vaginale selon Raz

16 juillet 2001

Mots clés : incontinence urinaire, chirurgie de l'incontinence urinaire, colposuspension, voie d'abord vaginale
Auteurs : Deliveliotis C, Picramenos D, Macrichoritis C, Kooutsokalis G, Alexopoulou K, Kostakopoulos A
Référence : Prog Urol, 1994, 4, 974-976
Cette étude rapporte notre expérience du traitement de l'incontinence urinaire d'effort (IUE) par colpopexie vaginale selon la technique de Raz chez 37 patientes qui présentaient une IUE sévère. 20 avaient déjà subi un geste chirurgical pour le traitement de leur incontinence et dans 16 cas il existait un antécédent d'hystérectomie. 15 patientes avaient une cystocèle modérée. Toutes les interventions ont été faites par la même équipe chirurgicale. Le suivi moyen a été de 15,4 mois (extrêmes: 8-32 mois). Le taux de succès moyen a été de 86,5%. Le taux de succès a atteint 100% chez les patientes sans antécédent chirurgical. De même nous n'avons pas eu d'échec sur le traitement des cystocèles. Les échecs ont représenté 13,5% des (5 cas). Ils sont tous survenus chez des patientes avec antécédent d'hystérectomie ou qui avaient déjà subi une intervention pour cure d'IUE. Les complications ont été rares. En conclusion, la colpopexie par voie vaginale selon la technique de Raz est un traitement sûr et efficace de l'IUE même en cas d'antécédent chirurgical ou s'il existe une cystocèle modérée associée.