Thrombophlébite puerpérale de la veine ovarienne révélée par une colique néphrétique

16 juillet 2001

Mots clés : gynécologie, veine ovarienne, thrombose, post partum, Colique néphrétique
Auteurs : Sappey O, Mollier S, Skowron O, Equy V, Ranchoup Y, Descotes JL, Boillot B, Rambeaud Y
Référence : Prog Urol, 1999, 9, 313-318
Le cas clinique rapporté concerne une jeune patiente ayant présenté, dans les suites d1un accouchement par césarienne, une thrombophlébite de la veine ovarienne droite, avec un tableau clinique initial de crise de colique néphrétique.A l'aide d1une revue de la littérature, nous rappelons quels sont les mécanismes physiopathologiques de la thrombophlébite ovarienne et les différents aspects visualisés sur les examens d'imagerie. De même, le tableau clinique le plus souvent retrouvé est détaillé.Nous insistons par ailleurs sur la gravité potentielle, mais rare, d'une telle affection, caractérisée par le risque d'embolie pulmonaire, et sur son traitement qui reste le plus souvent médical.