Thrombo-embolie pulmonaire à la suite d'une rétention vésicale chronique

03 novembre 2001

Mots clés : Rétention vésicale, tembolie pulmonaire, obstruction veineuse iliaque, oedème
Auteurs : SOUSA ESCANDON (MA, ALEJANDRO (M, GARCIA FIGUEIRAS R, ARMESTO FERNANDEZ M , GOLPE GOMEZ R, MATEOS COLINO A, VAZQUEZ PEDREDA ML
Référence : Prog Urol, 2001, 11, 323-326
Buts:Rapporter un cas de thrombo-embolie pulmonaire à la suite d'une rétention vésicale chronique qui entraînait une obstruction veineuse iliaque . Cas clinique:Patient âgé de 73 ans qui présentait un épisode brusque de thrombo-embolie pulmonaire, vérifié à l'aide d'une gammagraphie, après la vidange d'une vessie rétentionniste de 2.300 cc d'urine, responsable de l'obstruction des deux veines iliaques et d'une uropathie obstructive bilatérale.
Le patient évolua favorablement après l'anticoagulation avec de l'héparine et cathétérisme vésical temporaire, entraînant la disparition des oedèmes des membres inférieurs et de l'uropathie obstructive. Conclusion:Jusqu'à présent ont été décrits une trentaine de cas d'obstruction des vaisseaux pelviens par une vessie rétentionniste. Toutefois, et après revue de la littérature, nous estimons que notre cas est la première communication de thrombo-embolie pulmonaire due à une rétention vésicale chronique.