Survie des cancers de prostate avec métastase : 71 malades suivis de 7 à 11 ans

16 juillet 2001

Mots clés : prostate, Tumeur, Métastase, Pronostic, Survie
Auteurs : Groupe coopératif d'étude sur le cancer de la prostate
Référence : Prog Urol, 1997, 7, 254-258
BUTS : Affiner notre évaluation pronostique, et donc notre stratégie thérapeutique, pour les cancers de prostate généralisés. METHODE : Une cohorte de 71 malades, recrutés entre 1981 et 1985 et porteurs de cancers de prostate métastasés, a été suivie par le groupe pendant 7 à 11 ans.
RESULTATS : La surveillance de cette cohorte a donné comme durée médiane :32 mois de survie, 1 an de rémission clinique, 15 mois entre l'apparition d'une résistance clinique et le décès.Mais les variations sont très grande autour de ces durées médianes : 17% des malades sont morts dans l'année et, à l'opposé, 30% ont survécu plus de 5 ans.
CONCLUSION : Les facteurs pronostiques qui ressortent de cette étude sont le degré de différenciation de la tumeur primitive, et surtout la taille de cette tumeur primitive. Ce dernier facteur pourrait, dans certains cas, inciter à associer d'emblée un traitement spécifique de la tumeur prostatique primitive au traitement hormonal.