Surveillance active du cancer de prostate en population afrocaribéenne

25 novembre 2013

Auteurs : A. Santy, C. Sénéchal, P. Nevoux, J. Casenave, M. Fofana, G. Gourtaud, Y. Bentaleb, G. Agoua, P. Blanchet
Référence : Prog Urol, 2013, 13, 23, 1037-1038




 



Objectifs .- Le cancer de prostate présente des caractéristiques spécifiques en population afrocaribéenne avec une incidence et une mortalité élevées, et une plus grande fréquence des formes cliniques agressives au diagnostic. Évaluer la sécurité de la surveillance active en population afrocaribéenne en fonction des critères d'inclusion retenus par l'AFU.


Méthodes .- Les critères d'inclusion sont : patients suivis pour un cancer de prostate, stade clinique T1/T2, un PSA<10ng/mL, un score de Gleason ≤ 6, 1 ou 2 biopsies positives, des longueurs tumorales biopsiques ≤ 5mm. Le suivi prospectif repose sur le toucher rectal et la mesure du taux de PSA. Des biopsies de confirmation sont réalisées à titre systématique dans les 12 mois suivant le diagnostic, puis en cas de modification du TR ou de vélocité anormale du PSA. La décision de traitement actif repose sur la modification des critères oncologiques ou la volonté du patient.


Résultats .- De janvier 2005 à avril 2013, 109 patients ont été inclus avec un suivi moyen de 25,9 mois. Au diagnostic, l'âge médian est de 64ans, le PSA médian est de 5,61ng/mL, avec une densité médiane de 0,12. Les biopsies de confirmation ont été réalisées chez 74 patients (65,8 %). Durant le suivi, 30 patients (27,5 %) ont bénéficié d'un traitement actif après un délai médian de 24 mois (moyenne 28,1 mois). Le taux de reclassification après biopsies de confirmation est de 6,76 %. 26 patients ont été traités par prostatectomie radicale avec un stade pT2 dans 96,2 % des cas. Un patient présente un stade pT3b. Le taux de marges chirurgicales positives est 22,7 %. Le taux de récidive biologique après traitement est nul. La survie spécifique est de 100 %.


Conclusion .- Ces résultats sont en faveur de la surveillance active selon les critères retenus par l'AFU, dans une population à risque.






© 2013 
Publié par Elsevier Masson SAS.