Surrénalectomie par voie cœlioscopique

25 novembre 2019

Auteurs : D. Mbethe, M. Moudouni, M. Lakmichi, Z. Dahami, I. Sarf
Référence : Prog Urol, 2019, 13, 29, 775
Objectif

La chirurgie surrénalienne a été complètement transformée par l’arrivée de la cœlioscopie qui est devenue le « gold standard » pour la plupart des tumeurs surrénaliennes. Néanmoins sa réalisation pour les volumineuses tumeurs est souvent discutable.

Méthodes

Nous vous rapportons au travers cette vidéo un exemple de surrénalectomie pour un phéochromocytome géant de 10cm, chez une patiente de 30 ans sans antécédent pathologique particulier dont le diagnostic a été posé au premier trimestre de grossesse, mais opérée seulement en post-partum.

Résultats

La surrénalectomie s’effectuera au bout d’environ 2h d’intervention. On ne notera aucun incident en cours d’intervention, les pertes sanguines minimes, les suites opératoires étaient simples.

Conclusion

L’intérêt de cette vidéo est double du fait qu’elle montre l’augmentation très rapide du volume de la masse en l’espace de quelques mois, mais aussi elle nous montre l’alternative toujours possible de la cœlioscopie à la chirurgie ouverte, même pour des tumeurs volumineuses




 




Déclaration de liens d'intérêts


Les auteurs déclarent ne pas avoir de liens d'intérêts.






© 2019 
Publié par Elsevier Masson SAS.