Sunitinib comparé à l'interféron-alpha dans le cancer du rein métastatique

05 octobre 2007

Mots clés : Sunitinib, interféron alpha, cancer rénal métastatique
Auteurs : Jacques Irani
Référence : Prog Urol, 2007, 17, 996-996
Une image à retenir

Contexte : Le sunitinib malate avait déjà montré une activité dans le cancer du rein métastatique dans deux études précédentes non contrôlées. Cette étude multicentrique de phase 3 qui a inclus 750 patients, a comparé de façon randomisée le sunitinib et l'interféron-alpha (IFN-alpha). L'objectif principal était la survie sans progression.

Conclusions : La survie sans progression était plus longue dans le groupe sunitinib. Le taux de réponse était également plus élevé dans ce groupe.

L'image illustre à l'aide des courbes de Kaplan-Meier l'évolution de la survie sans progression dans les bras sunitinib (médiane 11 mois) et IFN-alpha (médiane 5 mois). Le risque relatif est de 0,42.

Commentaires : Cette étude est la première qui compare de façon randomisée le sunitinib et l'IFN-alpha en première ligne thérapeutique dans le cancer du rein à cellules claires métastatiques. Les cibles du sunitinib sont les facteurs de croissance angiogéniques. Le bénéfice du sunitinib comparé à l'IFN-alpha était supérieur à celui escompté ce qui a permis d'atteindre l'objectif principal lors de l'analyse intermédiaire. La toxicité du sunitinib (HTA, syndrome main-pieds, vomissements et diarrhées) était acceptable. Est-ce la fin de l'IFN-alpha dans le cancer du rein métastatique ? Avant de conclure hâtivement, il faudrait mettre dans la balance le fait qu'une -petite- proportion de patients présente une rémission complète après immunothérapie, rémission qui se prolonge après l'arrêt du traitement. A contrario, le sunitinib doit être continué. On peut donc envisager un traitement de première intention par IFN-alpha dans une population sélectionnée (ceux qui ont les meilleures chances de réponse, soit les patients avec métastases ganglionnaires et/ou pulmonaires uniquement).

Malheureusement, cette étude ne répond pas à la question : "Faut-il faire la néphrectomie avant le traitement par Sunitinib ?". Les RCP n'ont pas fini d'être le lieu de débats houleux fonction des convictions de chacun en attendant le résultat d'un PHRC peut-être ?

Références

Motzer R.J., Hutson T.E., Tomczak R., Michaelson M.D., Bukowski R.M., Rixe O., Oudard S., Negrier S., Szczylik C., Kim S.T., Chen I., Bycott P.W., Baum C.M., Figlin R.A. : Sunitinib versus Interferon alfa in Metastatic Renal-Cell Carcinoma. N. Eng. J. Med., 2007 ; 356 : 115-124.