Séminome testiculaire métastatique spontanément involué (

16 juillet 2001

Mots clés : testicule, tumeur germinale séminomateuse, Métastase ganglionnaire
Auteurs : Weber O, Hubert J, Grignon Y, Mangin P
Référence : Prog Urol, 1996, 6, 278-281
Les tumeurs germinales testiculaires métastatiques mais avec involution complète du site primitif, ou "burned-out tumor", constituent une notion classique mais rare, que le type cellulaire initial soit séminomateux ou non. Une observation de ce type est présentée par les auteurs. Le diagnostic en est d'abord échographique, dictant en cas d'anomalie une orchidectomie, puis anatomo-pathologique, retrouvant une cicatrice fibreuse sans aucune cellule tumorale. Les hypothèses étio-pathogéniques se partagent entre les théories ischémiques et immunologiques. La pratique systématique d'une échographie scrotale et d'un dosage des marqueurs tumoraux devant des adénopathies rétro-péritonéales avec examen clinique testiculaire normal doit être systématique.