Rôle des mini-urétéroscopes flexibles dans la pathologie du haut appareil urinaire.

16 juillet 2001

Mots clés : Rein, Uretère, examen endoscopique, Urétéroscopie, chirurgie endoscopique
Auteurs : Lechevallier E, Ortega JC, Eghazarian C, Marc A, Coulange C
Référence : Prog Urol, 1999, 9, 655-661
BUTS : La prise en charge des pathologies du haut appareil urinaire a bénéficié de la miniaturisation des endoscopes. Notre but a été d'évaluer l'intérêt des mini urétéroscopes flexibles à visée diagnostique ou thérapeutique pour les lésions du haut appareil urinaire. PATIENTS ET MÉTHODES : 33 patients consécutifs (âge moyen: 49 ± 16 ans) ont eu en première intention une urétéroscopie flexible pour une pathologie du haut appareil urinaire. Il y avait 23 hommes. La lésion était : calcul : 21, lacune : 6, sténose : 3, hématurie : 2, cytologie urinaire positive : 1. Le siège était : rein et bassinet: 14, uretère : 19. Pour les 21 calculs, le siège était : calice : 5, bassinet: 1, lombaire: 8, iliaque : 3, pelvien : 4. Leur taille moyenne était 9,7 ± 4 x 5,3 ± 2,3 mm. 13 calculs avaient eu un échec d'un traitement précédent. 3 urétéroscopes flexibles de 7,5 Ch de marques différentes ont été utilisés.
RÉSULTATS : Tous les patients ont eu une anesthésie générale. 2 patients ont eu une urétéroscopie antégrade. La progression a été jugée difficile dans 5 cas dont les 2 cas antégrades. 13 calculs ont été fragmentés aux ondes hydro-électriques. La durée d'urétéroscopie a été 40 ±15 mn. La durée d'hospitalisation a été 2,8 ± 1 jour. Il n'y a pas eu de morbidité per et péri-opératoire. L'urétéroscopie a été considérée comme un succès dans 27 cas (82%) et un échec dans 6 cas (fragmentation : 3 cas et progression : 3 cas). 15 patients ont été revus à plus d' 1 mois (3 ± 2 mois), sans morbidité.
CONCLUSION : L'urétéroscopie avec les miniurétéroscopes souples est une technique diagnostique et thérapeutique efficace, reproductible et peu traumatique. Elle s'applique particulièrement aux lésions situées au dessus des vaisseaux iliaques. Ses indications sont les bilans diagnostiques, les calculs mais aussi les malformations et les sténoses du haut appareil.