Rendre l’âme ? D’accord, mais à qui ? disait Gainsbourg

25 novembre 2016

Auteurs : M.-O. Timsit, F. Kleinclauss, R. Thuret
Référence : Prog Urol, 2016, 15, 26, 871
   
 
 
 

Tant pis pour l'âme, nous savons à qui rendre hommage.

À Jean-Louis Davin, notre collègue et ami qui nous manque tellement. Nous te rendons hommage.

À nos collègues Pierre-Olivier Dénué et Benjamin Ramus, décédés il y a déjà 10ans, dans le crash de l'aéronef qui les emmenait de Besançon à Amiens pour un prélèvement hépatique. Nous vous rendons hommage et nous vous dédions cet ouvrage.

À toutes les victimes des attentats terroristes, en France et ailleurs, et aux équipes médicales, paramédicales, à nos collègues dévoués, qui ont tout donné pour les soigner et parfois les sauver (Figure 1). Nous vous rendons hommage.

 
Figure 1
Figure 1. 

Salle de réveil de l'hôpital Saint-Louis. Le 13 Novembre 2015. Paris.

 

   

 

 
   
   
 
 
   

 

© 2016  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.