Recommandations du Comité de transplantation et d’insuffisance rénale chronique (CTAFU) : revue narrative ou revue systématique ? Éditorial

09 janvier 2021

Auteurs : M.O. Timsit, le CTAFU
Référence : Prog Urol, 2021, 1, 31, 1-3
   
 
 

 

La revue systématique, par opposition à la revue narrative, vise à proposer une analyse exhaustive, selon un processus prédéfini, avec le moins de biais possible, d'une problématique spécifique. Elle implique :

une question de recherche spécifique ;
un protocole de recherche prédéfini ;
une stratégie de recherche bien développée, utilisable dans diverses bases de données préalablement sélectionnées ;
des critères d'inclusion et d'exclusion ;
un processus de sélection et d'évaluation des articles ;
de répondre à une ligne directrice PRISMA.

Dans le cadre des recommandations médicales en générale, et celles du CTAFU en particulier, le travail de revue :

S'intéresse une question de recherche spécifique : cette spécificité est d'autant plus marquée que la population étudiée ici est très spécifique (transplantés rénaux et candidats à une transplantation rénale) et que chaque question fait l'objet d'un article de recommandation séparé.

Répond à un protocole de recherche prédéfini puisque les modalités de recherche bibliographique, l'impérative nécessité d'analyser les données des articles retenus, et les conditions de rédaction ont été définies préalablement à ce travail (janvier 2019).

A été réalisé avec une stratégie éprouvée de recherche par mots-clefs sur PubMed, avec au moins deux chercheurs indépendants pour le recueil des données (ce qui explique le nombre d'auteurs conséquent).

Des critères d'inclusions prédéfinis. Néanmoins, le peu d'études publiées sur le sujet d'étude des recommandations du CTAFU a parfois nécessité d'assouplir ces critères. Ainsi, les reports de cas isolés par exemple, initialement non prévus dans l'analyse, ont été ajoutés lorsque aucune étude rétrospective de cohorte n'était disponible. De même, les recommandations étrangères et avis d'experts ont été inclus pour comparaison pour les sujets de « niche ».

Un processus de sélection et d'évaluation des articles réalisés en réunion d'experts, à quatre reprises au cours de l'année 2019 et lors d'une visioconférence en 2020.

Un respect de la ligne directrice PRISMA : collecte des articles étudiés, suppression des doublons, exclusion des articles selon critères définis, analyses des articles retenus en texte intégral, synthèse qualitative. En revanche, la synthèse quantitative n'était pas toujours possible compte tenu du faible volume de patients pour certains questions posées.

La temporalité est un élément important permettant de différencier revue narrative et revue systématique : selon certains auteurs, le temps de recueil des données pour une revue narrative est de quelques semaines ou mois alors qu'une revue systématique nécessite au moins un an de travail ce qui est le cas des recommandations présentées par le CTAFU [1

Cliquez ici pour aller à la section Références].

En reprenant les différentes phases du processus de revue [2

Cliquez ici pour aller à la section Références], il est possible de comparer revue narrative et revue systématique et d'essayer de préciser dans quel modèle s'inscrivent les recommandations du CTAFU. Le Tableau 1 ci-après est inspiré du travail de Bearman et al. [3

Cliquez ici pour aller à la section Références].

La synthèse qualitative de la revue est présentée sous la forme d'un tableau récapitulant le niveau de preuve tel que défini par le Comité de Cancérologie de l'AFU [4

Cliquez ici pour aller à la section Références] :

grade A : preuve établie (essais randomisés, méta-analyses, analyse de décision fondée sur des études concordantes bien menées) ;
grade B : présomption scientifique (essais comparatifs non randomisés, études de cohortes) ;
grade C : faible niveau de preuve (séries de cas, avis d'expert).

Il faut noter que plusieurs échelles excluent l'avis d'expert du grade C (grade de recommandation AE) mais le CTAFU a choisi de respecter l'échelle en 3 grades déjà utilisée par le Comité de Cancérologie.

En conclusion, et après une étude des caractéristiques des revues systématiques, il semble que la méthodologie utilisée pour la rédaction des recommandations du CTAFU répond aux critères de méthode dite mixte (« mixed methods reviews ») combinant approche systématique d'études quantitatives et collecte narrative d'études purement qualitatives [5

Cliquez ici pour aller à la section Références]. La qualité du recueil d'information, le processus long et critiqué par un panel d'expert, l'inclusion de données non publiées (littérature grise) plaident en faveur d'une approche systématique. Cependant, l'absence d'utilisation de méthode de synthèses formelles et d'outil d'évaluation de la méthodologie, la variabilité des critères d'inclusion/d'exclusion, ainsi que l'objet assez large des recommandations (on ne répond pas à une question précise comme dans une revue Cochrane ) ne permet pas de les qualifier de revue systématique.

 

Déclaration de liens d'intérêts

Les auteurs déclarent ne pas avoir de liens d'intérêts.

 
Remerciements

Nous remercions tous les membres du comité qui ont participé à ce travail : CTAFU : Marc-Olivier Timsit, Lionel Badet, Benoît Barrou, Georges Karam, Eric Alezra, Thomas Bessede, Jean-Michel Boutin, Julien Branchereau, Thibaut Culty, Guillaume Defortescu, Véronique Delaporte, Arnaud Doerfler, Sarah Drouin, François Gaudez, Marc Gigante, François Kleinclauss, Xavier Matillon, Clémentine Millet, Federico Sallusto, Nicolas Terrier, Rodolphe Thuret, Xavier Tillou, Grégory Verhoest.

   

 



Tableau 1 - Comparaison des méthodologies entre revue narrative, revue systématique et recommandations du CTAFU.
  Phase 1 : question de recherche  Phase 2 : critères d'inclusion et exclusion  Phase 3 : stratégie de recherche  Phase 4/5 : analyse des études  Phase 6 : extraction des données  Phase 7 : évaluation méthodologique  Phase 8/9 : synthèse 
Revue narrative  Générale  Non  Non présentée  Non documentée  Non documentée  Non  À partir de l'expertise d'un ou plusieurs chercheurs 
Revue Systématique  Précise  Pré-définis  Documentée  Collaborative et présentée  Collaborative  Utilisation d'un outil d'évaluation de la qualité  Utilisation de méthodes de synthèse formelles (méta-analyses, etc.) 
Recommandations du CTAFU  Large  Pré-définis  Documentée  Collaborative non présentée  Collaborative  Non  À partir de l'expertise du groupe 

 

 
 

Références

 

The virtual library for the Massachusetts General Hospital. systematicreviews. [Last Updated Aug 26, 2020].
 
Gough D. "Weight of evidence: A framework for the appraisal of the quality and relevance of evidence" Appl Pract Based Res 2007 ;  22 (2) : 213-228 [cross-ref]
 
Bearman M., Smith C.D., Carbone A., Slade S., Baik C., Hughes-Warrington M., et al. "Systematic review methodology in higher education" Higher Educ Res Dev 2012 ;  31 (5) : 625-640 [cross-ref]
 
Martin T., Mantey K., Boissier R., Albert P., Grisoni V., Lechevallier E., et al. Actualisation 2018-2020 des recommandations françaises du comité de cancérologie de l'AFU - Éditorial Prog Urol 2018 ;  12 (suppl. 12S) : [28, S1].
 
Harden A., Thomas J. Methodological issues in combining diverse study types in systematic reviews Int J Soc Res Methodol 2005 ;  8 : 257-271 [cross-ref]
 
   
 
 
   

 

© 2020  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.