Quelques diagnostics difficiles de dysurie chez les patients porteurs d'adénome de prostate : intérêt du bilan urodynamique

16 juillet 2001

Mots clés : HBP, symptôme mictionnel, Urodynamique, étude pression-débit
Auteurs : Le Normand L
Référence : Prog Urol, 1999, 9, 142-145
L'objectif de cette présentation de cas cliniques est d'illustrer l'intérêt du bilan urodynamique dans la décision thérapeutique pour un patient porteur d'un adénome prostatique, mais dont les pathologies associées risquent également de modifier l'équilibre vésico-sphinctérien. Trois observations montrent des situations cliniques comparables avec cependant des comportements vésico-sphinctériens très différents. Le bilan urodynamique permet de caractériser globalement le comportement vésico-sphinctérien du patient. Le choix du traitement est dépendant de ce résultat car il vise à modifier cet équilibre dans le sens souhaité, ce que l'analyse clinique seule ne permet pas. CONCLUSION: Avant de proposer une intervention de désobstruction chez un patient dysurique porteur d'un adénome de la prostate mais dont les pathologies associées risquent de modifier son comportement vésico-sphinctérien, le bilan urodynamique est fort utile, car il peut modifier la décision thérapeutique.