Qualité des biopsies prostatiques et taille des biopsies

25 juin 2009

Auteurs : E. Xylinas, G. Ploussard
Référence : Prog Urol, 2009, 6, 19, 418-419




 



Les auteurs se sont intéressés à la question importante et de pratique quotidienne des biopsies prostatiques.

La valeur moyenne de la longueur des biopsies augmentait avec celle des éléments extracapsulaires et la relation qui existait entre ces deux variables était linéaire. Ce travail a démontré la forte corrélation entre ces deux critères de qualité des biopsies.

Par ailleurs, cette corrélation nous permettrait d’en retenir qu’un seul comme indice de qualité mais sont-ils réellement substituables sachant que l’un (longueur moyenne) renseigne sur l’échantillonnage de la glande prostatique et l’autre sur l’échantillonnage des éléments extracapsulaires.

La taille des biopsies prostatiques est importante certes pour déterminer la qualité des biopsies prostatiques ; mais elle l’est encore plus afin d’effectuer un meilleur échantillonnage prostatique. De plus, elle permet de mieux déterminer le pourcentage d’invasion prostatique du cancer qui est un reflet direct de l’agressivité tumorale.

Enfin, les éléments extracapsulaires biopsiques ont peu d’impact sur la décision thérapeutique comparés aux autres données préthérapeutiques (score de Gleason, PSA, IRM+++).



 Commentaire de l’article : Mondet F, Oddou J-H, Boyer C, Corsois L, Collomb D. La longueur des biopsies prostatiques conditionne l’identification des éléments capsulaires et périprostatiques.







© 2009 
Publié par Elsevier Masson SAS.