Première expérience clinique du lithotriteur extracorporel EDAP LT.02

16 juillet 2001

Mots clés : Lithiase, lithotripsie extra-corporelle
Auteurs : Bron J, Tchala K, Sevestre P, Le Duc A, Thibault P
Référence : Prog Urol, 1992, 2, 570-576
Une première étude du lithotriteur extracorporel EDAP LT.02 a été réalisée. L'appareil dispose d'un double système de repérage isocentrique (échographique et radiologique). Le traitement in situ des calculs urétéraux est ainsi facilité. 70 patients porteurs de 89 calculs rénaux et urétéraux ont été traités en première intention par lithotritie extracorporelle (LEC) sans sélection préalable. 69 calculs (77,5%) étaient situés dans le rein, 20 calculs (22,5%) dans l'uretère. Aucune anesthésie n'a été nécessaire sauf dans 2 cas. Les patients ont eu en moyenne 1,2 séances de lithotritie. Sur les 70 patients traités, 46 (66%) sont des succès complets, 12 (17%) sont des succès partiels, 12 (17%) sont des échecs. Aucune modification des paramètres biologique et échographique du rein n'a été observée.