Perforation vésicale spontanée due à une cystite à éosinophiles : à propos d'une observation.

16 juillet 2001

Mots clés : infection urinaire, cystite, Vessie, lésion, perforation
Auteurs : Ficarra V, Beltrami P, Giusti G, Tontodonati M, Zanon G, Malossini G
Référence : Prog Urol, 1997, 7, 1012-1014
Nous rapportons une observation de cystite à éosinophiles découverte devant un tableau de péritonite aiguë secondaire à une rupture spontanée de vessie. Trois mois après fermeture de la brèche vésicale, une lésion résiduelle muqueuse hyperplasique a été électro-coagulée. Actuellement, avec 18 mois de recul, le patient est totalement asymptomatique. Cette observation démontre que la cystite à éosinophiles peut être une cause de rupture spontanée de vessie.