Paragangliome rétropéritonéal non fonctionnel

01 décembre 2001

Mots clés : Tumeur retropéritonéale, Paragangliome, Chirurgie
Auteurs : LOUAFY L, LAKHLOUFI L, HAMDAOUI A, CHEHAB F, KHAIZ D, BOUZIDI A
Référence : Prog Urol, 2001, 11, 512-516
Les paragangliomes rétropéritonéaux non fonctionnels sont des tumeurs rares : moins de 50 cas ont été décrits dans la littérature. Ils sont souvent asymptomatiques et pouvent atteindre des dimensions importantes. Les auteurs rapportent un cas diagnostiqué par l'étude histologique de la pièce opératoire. Les formes malignes, plus fréquentes que les formes bénignes, présentent un envahissement locorégional et métastasent tardivement. Le traitement de ces tumeurs nécessite une exérèse chirurgicale la plus complète possible puisque le pronostic en dépend. Il n'existe par contre pas de consensus sur l'utilité des thérapeutiques complémentaires qui peuvent néanmoins constituer un appoint à titre symptomatique.