Objectivation de l’impact qualitatif d’une infirmière référente en consultation d’urologie

25 novembre 2013

Auteurs : L. Timmermans, A. Larroumets, P. Hoffmann, C. Defourny, F. Falez
Référence : Prog Urol, 2013, 13, 23, 1031-1032




 



Objectifs .- Nous proposons une étude prospective sur une population ambulatoire de patient(e)s afin de démontrer la valeur de l'infirmièr(e) référent(e) dans une consultation générale en urologie.


Méthodes .- Parmi les patients, 135 (40 femmes, 95 hommes) ont été inclus prospectivement. Les troubles de la fonction urinaire ont été définis par la Classification Internationale du Fonctionnement, du Handicap et de la Santé (CIF) de l'Organisation mondiale de la santé (OMS). La composante activité-participation a été analysée dans le domaine de la communication. Nous avons utilisé les résultats obtenus sur base d'une Échelle Visuelle Analogique (EVA), L'EVA a également déterminé un pourcentage qualifiant le facteur facilitateur de l'environnement créé par l'infirmière spécialisée. L'analyse statistique comporte une étude de la population ainsi qu'une comparaison par analyse de la variance (Anova) de la composante activité-participation.


Résultats .- La population était âgée de 4ans et 10 mois à 96ans (m=63,29 ; ET=19,71). Le code qualificatif médian du trouble urologique observé était 2. L'analyse de la variance de la composante activité-participation a objectivé une différence significative entre les deux groupes (F=6,4172 ; p <0,001). La troisième question posée qualifiait le facteur facilitateur de l'environnement créé par l'infirmière sur base d'une EVA avec une moyenne de 97,79 % (ET=4,67).



Conclusion .- Notre travail prospectif s'est porté sur l'évaluation de l'impact qualitatif d'une infirmière spécialisée dans le décours d'une consultation ambulatoire urologique à caractère général. Le caractère qualitatif d'environnement facilitateur d'un personnel paramédical spécialisé est important dans le cadre participatif de la communication et de la compréhension du message médical.






© 2013 
Publié par Elsevier Masson SAS.