Modification simple de la sonde urétérale double J pour améliorer sa tolérance clinique

16 juillet 2001

Mots clés : chirurgie endoscopique, Endoprothèse urétérale
Auteurs : Ponsot Y, Sawhney S, Carmel M
Référence : Prog Urol, 1994, 4, 420-422
Les auteurs décrivent une modification de la sonde double J classique dans le but d'améliorer sa tolérance clinique. Elle consiste à couper le J inférieur pour que le cathéter placé dans l'uretère ne dépasse pas dans la vessie. Une boucle de fil non résorbable fixée à l'extrémité inférieure de la sonde passe par l'orifice urétéral permettant facilement son extraction. Ce procédé a été utilisé chez huit patients sans complications.