Modèle préclinique de perfusion normothermique ex situ de transplants pancréatiques

05 novembre 2020

Auteurs : G. Hakim, A. Ogbemudia, J. Hunter, L. Lo Faro, T. Prudhomme, K. Rozenberg, G. Ebeling, F. Dengu, P. Friend, R. Ploedg, J. Branchereau
Référence : Prog Urol, 2020, 13, 30, 723-724
Objectifs

La conservation statique hypothermique (CSH) est actuellement l’unique méthode de préservation des transplants pancréatiques. Le développement récent de la perfusion normothermique ex situ sur machine (NMP) des greffons hépatiques et rénaux permet une évaluation et une optimisation des transplants issus de donneurs non optimaux.

L’objectif de cette étude est de mettre au point un modèle de NMP adapté au pancréas.

Méthodes

Cette étude a été réalisée sur un modèle porcin de donneur décédé après arrêt circulatoire avec ischémie chaude de 30minutes.

Trois groupes perfusion NMP ont été définis : après 2,5heures de CSH (G1), après 6heures de CSH (G2), et après 6h de perfusion hypothermique sur machine (HMP) (G3).

La NMP a été réalisée sur une machine KidneyAssist (Organ Assist). Le perfusât a été composé de plasma et de globules rouges autologues. L’oxygénation a été de 21 %. Les paramètres de perfusion ont été une pression de 40mmHg et une température de 37° C. Les paramètres de perfusion analysés ont été le flux (F) et l’index de résistance (IR).

Résultats

Sept perfusions NMP ont été réalisées. Toutes les NMP ont été techniquement réalisables avec une perfusion macroscopique efficace sur le pancréas et le duodénum (Fig. 1). Les pancréas G1 et G3 ont eu une évolution favorable des paramètres de perfusion à 60min G1 (F=105mL/min5 et RI=0,50,2) G3 (F=45mL/min5 et RI=0,60,3). Les pancréas G2 ont présenté une évaluation rapidement défavorable des paramètres de perfusion imposant un arrêt de la NMP à 45min.

Le taux de lactate est resté stable pour toutes les groupes (62mmol/L à 45min). Des tests de glucostimulation des TP avec 27,5mmol/L de glucose ont permis des évaluations de la sécrétion insulinique en réponse.

Conclusion

La perfusion NMP de pancréas est réalisable et permet une évaluation fonctionnelle des transplants. Cette évaluation pourrait être particulièrement intéressante pour des transplants provenant de donneurs décédés après arrêt circulatoire ou encore d’autres donneurs non optimaux. Cette technique innovante est une voie de recherche permettant d’envisager de futures potentialités d’optimisation des transplants.




 




Fig. 1
Fig. 1. 





Déclaration de liens d'intérêts


Les auteurs déclarent ne pas avoir de liens d'intérêts.






© 2020 
Publié par Elsevier Masson SAS.