Métastases péniennes à propos d'un cas. Revue de la littérature.

16 juillet 2001

Mots clés : Pénis, Tumeur, métastase viscérale
Auteurs : Cuvillier X, Donnaint A, Rigot JM, Mazeman E
Référence : Prog Urol, 1995, 5, 1009-1011
Les métastases péniennes sont rares. Elles surviennent dans un délai moyen de 2 ans et accompagnent très souvent une dissémination métastatique. Le traitement est plus souvent palliatif que curatif et permet une survie de 2 ans. Les auteurs rapportent un cas de métastase pénienne, secondaire à un cancer rectal, découvert 29 mois après le traitement du site primitif. La survie avec un traitement par chimiothérapie a été de 15 mois.