Mésothéliome malin de la vaginale testiculaire.

16 juillet 2001

Mots clés : testicule, vaginale testiculaire, tumeur rare
Auteurs : Donnait A, Tiberghien E, De la Taille A, Rigot JM, Bertrand P, Bisiau S, Mazeman E
Référence : Prog Urol, 1996, 6, 274-277
Tumeur rare, le mésothéliome malin de la vaginale touche surtout l'homme de plus de 50 ans et se révèle par l'existence d'une masse testiculaire. Rarement suspecté en pré-opératoire, le diagnostic peut être évoqué devant l'existence de nombreux nodules développés au niveau de la vaginale. Tumeur à haut potentiel métastatique, elle pose le problème de nombreuses récidives locales. Le diagnostic est anatomopathologique avec des marqueurs biologiques négatifs. Le traitement est difficile; le premier temps doit toujours être chirurgical. Les indications de la radiothérapie restent à préciser.