Luxation traumatique du testicule. A propos de trois observations

16 juillet 2001

Mots clés : testicule, lésion traumatique
Auteurs : Gimbergues P, Guy L, Boyer L, Boiteux JP
Référence : Prog Urol, 1999, 9, 322-326
Nous rapportons trois cas de luxation traumatique du testicule.Dans tous les cas, il s'agissait de patients jeunes, victimes d'un accident de moto avec traumatisme direct du périnée et des bourses sur le réservoir.Le bilan radiologique pré-opératoire a fait appel selon les cas à une échographie, une tomodensitométrie, voire un examen par résonance magnétique nucléaire. L'exploration chirurgicale a retrouvé 3 luxations traumatiques du testicule dont une avec torsion du cordon associée. Dans un cas, il existait aussi une fracture du testicule controlatérale qui n'était pas luxé.Le repositionnement du testicule dans la bourse a permis la guérison dans tous les cas. Le testicule fracturé n'a pu être conservé.Une revue de la littérature nous a permis de confirmer la rareté de ces lésions traumatiques. Les luxations sont habituellement inguinales, parfois bilatérales. Elles peuvent être ectopiques. Des lésions du cordon spermatique sont possibles. Nous précisons la place des examens radiolologiques qui peuvent aider au diagnostic et à la stratégie thérapeutique. L'intervention chirurgicale exploratrice permettant un bilan des lésions s'impose dans tous les cas. Le repositionnement du testicule dans la bourse permet la guérison lorsque le testicule est encore viable.