L’obésité est associée à la récidive biologique après prostatectomie radicale : une étude multicentrique internationale

25 novembre 2015

Auteurs : R. Mathieu, A. Mbeutcha, I. Lucca, A. Briganti, P. Karakiewicz, M. Rouprêt, C. Seitz, T. Klatte, S. Shariat
Référence : Prog Urol, 2015, 13, 25, 740
Objectifs

Étudier l’association entre obésité et récidive biochimique dans une cohorte multicentrique internationale de patients traités par prostatectomie radicale (PR).

Méthodes

Un recueil rétrospectif des données de 7300 patients avec un cancer de la prostate (CaP) traités par PR dans cinq centres a été réalisé. L’obésité a été définie par un IMC30kg/m2. L’association entre obésité et récidive biologique a été évaluée par un modèle de régression de Cox en analyse uni- et multivariée. La survie sans récidive a été calculée selon la méthode de Kaplan-Meier et les courbes comparées par test du log rank. Les performances des modèles pronostiques ont été évaluées par l’indice de concordance d’Harrell (C-index).

Résultats

Le suivi médian était de 27mois. Deux mille six cent quatre-vingt-six (36,8 %) patients étaient obèses et l’IMC médian était de 28kg/m2. Une obésité était associée à un PSA préopératoire plus élevé (p =0,005) et à la présence de métastases ganglionnaires (p <0,001). La survie sans récidive biologique à 5ans était de 87,5 % pour les patients non obèses contre 75,9 % pour les patients obèses (p <0,0001). En analyse univariée, l’obésité était associée à une augmentation du risque de récidive biologique (HR=1,07, p <0,001 et HR=1,93, p <0,001, respectivement). En analyse multivariée, l’obésité était un facteur prédictif indépendant de récidive biologique (HR=1,87, p <0,001, respectivement). Son inclusion dans un modèle pronostique (intégrant des facteurs pronostiques standards) augmentait la performance pronostique du modèle de 79,6 % à 80,2 %.

Conclusion

L’obésité est un facteur prédictif indépendant de récidive biologique après PR. Cependant, son intérêt clinique par rapport aux facteurs prédictifs standards est limité.




 




Déclaration d'intérêts


Les auteurs n'ont pas transmis de déclaration de conflits d'intérêts.






© 2015 
Publié par Elsevier Masson SAS.