L'imagerie par Résonance Magnétique permet-elle d'apprécier l'extension loco-régionale du cancer de la prostate ? A propos de 27 confrontations anatomo-radiologiques.

16 juillet 2001

Mots clés : prostate, Tumeur, bilan d'extension tumorale, imagerie par résonance magnétique nucléaire
Auteurs : Castagnola C, Marechal JM, Bouvier R, Lapra C, Marmey JP, Bourachot JP, Dawahara M, Cuzin B, Viguier JL, Gelet A, Martin X, Dubernard JM
Référence : Prog Urol, 1992, 2, 409-419
27 patients porteurs d'un adénocarcinome prostatique, histologiquement prouvé, ont été explorés en Imagerie par Résonance Magnétique (IRM) (0,5 Tesla) afin de préciser l'extension locale du cancer. Dans un deuxième temps, ces patients ont subi une prostatectomie radicale après lymphadénectomie ilio-obturatrice avec examen histologique extemporané. L'étude anatomopathologique des pièces opératoires a été faite au moyen de lames réalisées à partir de grandes coupes transversales tous les 5 mm. L'exploration IRM s'attache particulièrement au diagnostic du franchissement capsulaire à partir des signaux de la graisse péri-prostatique (GP), des plexus veineux péri-prostatiques (PVP) et des vésicules séminales (VS). Pour porter le diagnostic de franchissement capsulaire nous avons retenu l'anomalie d'au moins un de ces éléments. Les données de l'IRM ont été comparées aux constatations histologiques. Les résultats objectivent une sensibilité de 62% pour le signal de la GP, 52% pour le signal des PVP et 40% pour le signal des VS. La corrélation globale IRM-histologie s'est révélée exacte 23 fois sur 27 (Précision : 85%). Nos 4 erreurs ont toutes été des sous-stadifications (Sensibilité : 81%). Avec une précision et une sensibilité élevées, en respectant une méthodologie rigoureuse, l'IRM nous semble l'examen de choix pour l'étude de la capsule prostatique s'intégrant de façon systématique dans le bilan d'extension du cancer prostatique. Elle doit permettre de mieux sélectionner les patients porteurs d'un stade intracapsulaire (T1-2) et alors candidats à un traitement radical.