Les urètres surnuméraires chez l'homme. A propos d'un cas surnuméraire épispade borgne

16 juillet 2001

Mots clés : Urèthre, malformation de la voie urinaire inférieure, duplicité uréthrale
Auteurs : Rossi D, Masson J, Bladou F, Serment G
Référence : Prog Urol, 1993, 3, 66-70
Anomalie anatomique rare, l'urètre surnuméraire est expliqué par diverses théories embryologiques, dont rend compte la multitude des classifications proposées. Ses manifestations cliniques variées, frustres ou gravissimes, permettent d'évoquer un diagnostic qui repose sur l'urétrocystographie rétrograde et mictionnelle. Le traitement est chirurgical, ou plus rarement endoscopique.