Les niveaux de TIMP-2 et MMP-2 urinaires sont significativement associés au trouble de la compliance vésicale chez les patients spina bifida adultes

25 novembre 2019

Auteurs : B. Peyronnet, C. Richard, C. Bendavid, F. Naudet, J. Hascoet, C. Brochard, N. Senal, Q. Alimi, C. Voiry, I. Bonan, M. Jezequel, H. Rigole, Z. Khene, A. Corlu, B. Clement, L. Siproudhis, G. Bouguen, J. Kerdraon, A. Manunta, X. Gamé
Référence : Prog Urol, 2019, 13, 29, 736
Objectifs

L’objectif de cette étude était de mesurer les performances diagnostiques de 6 marqueurs urinaires (NGF, BDNF, TIMP-2, TGF-B1 et PGE2) pour l’évaluation du régime de pression vésicale et du risque d’atteinte du haut appareil urinaire chez les adultes spina bifida.

Méthodes

Une étude prospective monocentrique a été menée entre mars 2015 et mars 2017 incluant tous les patients spina bifida adultes ayant consulté consécutivement pour examen urodynamique. Une imagerie de l’appareil urinaire était également effectuée chez tous les patients. À la fin de la période d’inclusion, les prélèvements urinaires étaient décongelés pour réalisation des dosages de NGF, BDNF, TIMP-2, PGE2, TGF-B1 à l’aide de kits ELISA dédiés et de MMP-2 par zymographie. Le trouble de la compliance était défini comme une compliance<20mL/cmH2O. L’atteinte du haut appareil urinaire à l’imagerie était définie comme : encoche corticale et/ou atrophie rénale et/ou urétéro-hydronéphrose.

Résultats

Quarante patients ont été inclus. Le TIMP-2 et le MMP-2 étaient les seuls marqueurs urinaires significativement associé au trouble de la compliance vésicale (p =0,043 et p =0,039 respectivement). Il n’y avait pas d’autres associations statistiquement significatives entre marqueurs urinaires et paramètres urodynamiques (compliance, Pdetmax, capacité cystomanométrique ou hyperactivité détrusorienne). Le TIMP-2 était également le seul marqueur urinaire associé à une atteinte du haut appareil urinaire (OR=19,8 ; p =0,02). Le trouble de la compliance et la Pdetmax étaient les seuls paramètres urodynamiques significativement associés à l’atteinte du haut appareil urinaire (p =0,01 et p =0,02). Les performances diagnostiques du TIMP-2 urinaire pour l’atteinte du haut appareil urinaire était légèrement supérieur à celle de la Pdet max et au trouble de la compliance (voire courbes ROC, Fig. 1) avec une aire sous la courbe de 0,72.

Conclusion

Le TIMP-2 et le MMP-2 urinaire pourraient être associés au trouble de la compliance vésicale et le TIMP-2 urinaire à l’atteinte du haut appareil urinaire chez les adultes spina bifida. Ces résultats confirment la forte implication physiopathologique du remodelage de la matrice extracellulaire dans les troubles vésico-sphinctériens à haut risque des patients spina bifida. Cela pourrait constituer une cible thérapeutique.




 




Fig. 1
Fig. 1. 

Courbe ROC du TIMP-2 urinaire, du trouble de la compliance et de la pression détrusorienne maximale (P det max) pour la prédiction d'une atteinte du haut appareil urinaire à l'imagerie.





Déclaration de liens d'intérêts


Fondation de l'avenir et CHU de Rennes.






© 2019 
Publié par Elsevier Masson SAS.