Les états gangréneux du périnée et de la sphère génitale. A propos de 15 observations

16 juillet 2001

Mots clés : Infection, gangrène de Fournier
Auteurs : El Kamel R, Dahmoul H, El Mansour F, Mosbah AT
Référence : Prog Urol, 1992, 2, 72-78
Les auteurs rapportent 15 observations de gangrène du périnée et de la sphère génitale : 10 patients présentaient une lésion urologique (rétrécissement uréthral : 6 cas, adénome prostatique 3 cas, lithiase vésicale 1 cas), et 5 patients avaient une maladie de Fournier. La recrudescence inattendue de cette affection, sa gravité toujours d'actualité, les limites de nos connaissances pathogéniques et les difficultés thérapeutiques soulevées suscitent l'analyse de cette série d'observations qui, sous une apparente disparité étiologique, gardent une unité anatomique, bactériologique et thérapeutique. Nous insistons sur la chirurgie en urgence, l'antibiothérapie adaptée, les soins intensifs post-opératoires. La mortalité demeure importante (5 patients sont décédés dans notre série).