Les biopsies percutanées à l'aiguille fine des tumeurs solides du rein sous guidage tomodensitométrique

21 octobre 2001

Mots clés : biopsies, Rein, Tumeur, TDM.
Auteurs : BARRIOL D, LECHEVALLIER E, ANDRE M, DANIEL L, ORTEGA JC, ROSSI D, COULANGE C
Référence : Prog Urol, 2000, 10, 1145-1151
Objectif:Le but de l'étude a été d'évaluer la fiabilité et le rôle de la biopsie percutanée dans le diagnostic des masses rénales. Matériels et méthodes:85 biopsies ont été réalisées chez 74 patients (âge moyen : 62 ±14 ans). La taille médiane était de 4,44 ±2,53cm. Les biopsies ont été réalisées avec une aiguille 18G ASAP® sous guidage tomodensitométrique (TDM). 2 à 4 carottes/patients ont été réalisées. Toutes ont été faites en ambulatoire. Résultats:Dans 15 cas (17%), les carottes étaient ininterprétables (13 blanches ou tissu rénal normal et 2 nécrotiques).
Dans 8 cas, il y avait une lésion bénigne (4 lésions fibreuses, 4 lésions infectieuses). Dans 3 cas, les biopsies étaient suspectes de cancer, confirmé sur l'histologie finale. Dans 59 cas, les biopsies étaient tumorales : 6 tumeurs bénignes (4 adénomes oncocytaires, 1 angiomyolipome, 1 cystadénome), 42 carcinomes à cellules rénales (CCR) (conventionnelles : 32, chromophobe : 3, tubulo-papillaire : 7), 5 carcinomes urothéliaux, 3 métastases, 2 lymphomes et 1 sarcome. Le grade de Fürhman médian était de 2.
30 CCR ont été opérés. Le coefficient de corrélation du type histologique biopsique et pathologique était de 0,90. Le grade de Fürhman pathologique médian était de 2. La biopsie a modifié la prise en charge thérapeutique dans 38% des cas. Il n'y a pas eu de morbidité, ni de prise en charge médicale post-biopsique. Conclusion:La biopsie des masses rénales est fiable pour l'évaluation du type histologique. L'introduction du CT scope devrait accroître la précision des biopsies. La morbidité est faible en comparaison de celle d'une chirurgie à visée diagnostique.