La prostatectomie radicale. Chapitre 1 : Rappels anatomo-cliniques.

16 juillet 2001

Mots clés : prostate, Tumeur, PSA, imagerie, prostatectomie radicale
Auteurs : Maréchal JM
Référence : Prog Urol, 1994, 4, 741-784
Ce chapitre traite des marqueurs tumoraux, de l'imagerie du cancer de prostate, de la technique chirurgicale de la prostatectomie radicale rétropubienne, de l'étude anatomo-pathologique macroscopique et microscopique d'une pièce de prostatectomie radicale et de la ploîdie de ce cancer. MARQUEURS TUMORAUX : Seul le PSA est étudié : rappel des différentes formes circulantes de sa technique de dosage et de la valeur des taux sériques. En France une trentaine de tests sont mis sur le marché. On insiste sur le fait qu'il n'y a pas de corrélation exacte entre leurs résultats respectifs. La notion des seuils de PSA est précisée : seuil de normalité, seuil de détection biologique, seuil de détection ultra sensible ainsi que les variations du PSA en fonction de l'?ge, de l'hypertrophie prostatique et de plusieurs dosages échelonnés dans le temps. L IMAGERIE : La sensibilité et la spécificité de l'échographie, de la tomodensitométrie et de l'IRM prostatique sont précisées. La scintigraphie osseuse est destinée à la recherche des métastases osseuses si le PSA est supérieur à 10 ng/ml par un dosage Hybritech. TECHNIQUE CHIRURGICALE : Après un bref rappel des indications du curage ganglionnaire, les temps importants de la prostatectomie radicale rétropubienne sont abordés : contr(TM)le du plexus veineux dorsal, dissection de l'apex et de l'urètre membraneux, dissection de la face postérieure et des faces latérales de la prostate avec ou sans conservation des bandelettes vasculo-nerveuses, temps cervical. Le texte est illustré par16 schémas en couleur. ANATOMO-PATHOLOGIE DE L 'ADENOCARCINOME PROSTATIQUE : Sont d'abord traités sous forme de rappel avec schémas et photographies, les critères du grade de Gleason et de la dysplasie intraductale, puis la classification TNM 1992 de l'adénocarcinome de prostate. Enfin, la technique d'étude macroscopique et microscopique d'une pièce de prostatectomie radicale est faite de façon très détaillée. Le calcul du volume tumoral par la méthode de comptage des points est précisée. PLOIDIE : L'analyse du contenu en DNA du cancer localisé de prostate par cytométrie de flux et par analyse d'image a été étudiée par plusieurs équipes dont les résultats sont donnés ici sous forme de tableaux.