La prise en charge des douleurs testiculaires chroniques dues à un syndrome de charnière thoracolombaire: une étude pilote

25 novembre 2019

Auteurs : F. Aoun, S. Albisinni, A. Peltier, T. Roumeguere
Référence : Prog Urol, 2019, 13, 29, 723
Objectifs

La douleur testiculaire chronique peut être un symptôme d’un dérangement intervertébral minime au niveau de la charnière thoracolombaire. Le but de notre étude est d’examiner l’efficacité à moyen terme d’une manipulation ostéopathique particulière de la colonne vertébrale sur la douleur testiculaire.

Méthodes

Les patients souffrant d’une douleur testiculaire chronique ont été examinés à la recherche des critères d’un syndrome de charnière thoracolombaire. Les patients répondants aux critères du diagnostic ont bénéficié d’une manipulation ostéopathique vertébrale par un médecin expérimenté avec une évaluation de la douleur par l’échelle visuelle analogique avant la session, juste après la session et à chaque mois par la suite. La satisfaction du patient a été également examinée. La comparaison a été faite en utilisant le test de Wilcoxon et les facteurs de risques ont été étudiés grâce à une étude multivariée.

Résultats

Sur les 62 patients examinés, 41 patients répondaient aux critères diagnostiques et 37 patients ont été inclus. La douleur a disparu complètement chez 63,2 % des patients et une amélioration a été notée chez 21,1 %. Deux patients ont rechuté par la suite (5,2 %). La douleur a persisté chez 10,5 % des patients. Les facteurs de risque de rechute et de non-amélioration étaient une durée prolongée des symptômes et une douleur limitée à la paroi scrotale.

Conclusion

La douleur testiculaire chronique est souvent due à un dérangement intervertébral minime et répond bien à une manipulation ostéopathique vertébrale bien conduite.




 




Déclaration de liens d'intérêts


Les auteurs déclarent ne pas avoir de liens d'intérêts.






© 2019 
Publié par Elsevier Masson SAS.