Intérêt des biopsies des ganglions inguinaux chez les patients atteints d'un carcinome épidermoïde de verge.

16 juillet 2001

Mots clés : Pénis, biopsie ganglionnaire
Auteurs : Ornellas AA, Correia Seixas AL, Wisnescky A, Campos F, Rangel de Moraes J
Référence : Prog Urol, 1995, 5, 544-547
Vingt-quatre biopsies inguinales ont été réalisées chez 16 patients porteurs d'un carcinome épidermoïde invasif de la verge. Tous les patients avaient une suspicion d'atteinte métastatique inguinale. Cinq patients (31,25%) avaient une atteinte tumorale des ganglions inguinaux. Sur les 11 patients aux biopsies négatives, 8 ont pu être suivis à moyen terme. Trois patients seulement n'ont pas eu de résurgence tumorale, respectivement 57, 61 et 80 mois après les biopsies négatives.