Intérêt des biopsies ciblées de prostate par rapport aux biopsies standards dans une cohorte de patients afro-caribéens

25 novembre 2019

Auteurs : R. Eyraud, S. Seddik, D. Boucaud-Maitre, G. Gourtaud, P. Blanchet, Y. Sadreux
Référence : Prog Urol, 2019, 13, 29, 668-669
Objectifs

De nombreuses études ont démontré l’apport voire la supériorité des biopsies ciblées (BC) par fusion élastique dans la détection des cancers de prostate cliniquement significatifs. Nous avons voulu étudier l’intérêt des biopsies ciblées par rapport aux biopsies standards (BS) et à l’association des deux dans notre population de patients ayant une suspicion de cancer de prostate.

Méthodes

Il s’agit d’une étude rétrospective monocentrique de 241 patients, aux antécédents biopsiques divers, ayant bénéficié à la fois de biopsies standards et de biopsies ciblées sur des lésions identifiées par IRM multiparamétrique de prostate (classification PIRADS version 2) avec un système de fusion élastique IRM-échographie entre février 2017 et novembre 2018. Le critère de jugement principal était le taux de cancers cliniquement significatifs (CS) entre les groupes BS, BC et la combinaison biopsies ciblées et standards. Les critères de jugement secondaires étaient le taux de détection de cancer de prostate et la longueur de carotte maximale positive.

Résultats

La moyenne d’âge était de 66,9 années, le PSA et le volume prostatique moyens de 8,57ng/mL et 59,6 cm3. Le taux de cancers CS était significativement supérieur dans le groupe biopsies ciblées+standards par rapport aux BS et aux BC, (85 [35 %] contre 71 [29,5 %] et contre 55 [22,8 %], p <0,001). Il n’y avait pas de différence significative entre les groupes BC et BS (p =0,145) (Tableau 1, Tableau 2). Les taux de détection de cancer de prostate étaient de 66 % contre 59,3 % et 42,3 % dans les groupes combiné, BS et BC respectivement, p <0,001. La longueur de carotte positive maximale (5,6mm±3,7 versus 3,6mm±3,3 ; p =0,003) est un facteur prédictif indépendant de CS sur les BC (OR=1,16 ; IC : 1,02–1,34 ; p =0,025).

Conclusion

Cette étude de cohorte de patients Afro-caribéens ne retrouve pas de différence entre le groupe biopsies ciblées et le groupe biopsies standards pour la détection des cancers de prostate cliniquement significatifs. La combinaison biopsies ciblées et biopsies standards améliore ce taux de détection.




 




Déclaration de liens d'intérêts


Les auteurs déclarent ne pas avoir de liens d'intérêts.




Tableau 1 -



Légende :
DPSA : densité PSA ; DPSA : densité du PSA ; Nb : nombre de patients ; TR : toucher rectal ; OR : odds ratio ; IC : intervalle de confiance.





Tableau 2 -



Légende :
BS : groupe biopsies standards ; BC : groupe biopsies ciblées ; N : nombre de patients ; CS : cancer significatif ; %ET : pourcentage envahissement tumoral ; LT : longueur tumorale ; %cancer :pourcentage des cancers.







© 2019 
Publié par Elsevier Masson SAS.