Intérêt de l'Oxybutinine en instillation intra-vésicale dans les hyperactivités vésicales rebelles. Etude de 15 patients.

16 juillet 2001

Mots clés : Vessie, instabilité, neuro-pharmacologie, anticholinergique
Auteurs : Amarenco G, Adba MA, Kerdraon J
Référence : Prog Urol, 1992, 2, 660-663
15 patients atteints d'hyperactivité vésicale neurologique résistant à un traitement per os d'anticholinergiques ont bénéficié d'une injection intra- vésicale quotidienne de 5mg. d'Oxybutinine pendant 6 jours. Une amélioration est observée 10 fois cliniquement et 12 fois sur les paramètres urodynamiques (augmentation de 60% de la capacité vésicale, doublement du premier besoin). Le mécanisme d'action est discuté.