Intérêt de l¹échographie scrotale systématique dans la prise en charge de l¹homme infertile : étude prospective de 609 cas

08 octobre 2001

Mots clés : Infertilité masculine, échographie, testicule
Auteurs : GOULLET E, RIGOT JM, BLOIS N, LEMAITRE L, MAZEMAN E
Référence : Prog Urol, 2000, 10, 78-82
Buts : Apprécier le bénéfice et l'apport diagnostique de l'échographie scrotale systématique dans la prise en charge de l'homme infertile.Matériel et méthodes : Entre le 1er janvier 1994 et le 31 décembre 1997, nous avons réalisé une étude prospective et consécutive de 609 patients infertiles répartis en 418 oligo-asthéno-thérato-spermies et 191 azoospermies.Tous les patients ont bénéficié d'une échographie scrotale.Résultats : 133 patients (21,8%) ne présentaient aucune lésion clinique et échographique.60 patients (9,9%) présentaient des anomalies cliniques isolées et 125 patients (20,5%) présentaient une discordance entre les données cliniques et les résultats échographiques.9 patients (1,5%) présentaient un nodule échographique dont 6 étaient découverts de façon fortuite. 22 patients (3,6%) dont l'examen clinique était difficile avaient des résultats échographiques sans ambiguïté.Conclusion : L'échographie scrotale apporte un bénéfice appréciable pour une prise en charge plus appropriée de l'homme infertile et diagnostique 1,5% de tumeurs testiculaires.