ILT2, marqueur pronostique dans les tumeurs de vessie non infiltrantes

25 novembre 2017

Auteurs : A. Goujon, F. Desgrandchamps, E. Carosella, J. Le Maoult, C. Hennequin, A. Masson-Lecomte
Référence : Prog Urol, 2017, 13, 27, 670-671
Objectifs

Les tumeurs de vessie sont fréquentes, et la majorité des tumeurs n’infiltrant pas sont pas le muscle (TVNIM). Avec un risque majeur de récidive, les TVNIM nécessitent une surveillance étroite basée sur des fibroscopies régulières, et une cytologie urinaire. Aucun biomarqueur n’est actuellement recommandé dans la surveillance. L’objectif de l’étude était de développer un marqueur immunologique sanguin, reflétant la qualité du système immunitaire anti-tumoral, pouvant prédire la récidive.

Méthodes

Les patients était inclus de manière prospective, le diagnostic était fait sur l’analyse histologique des copeaux après résection transurétrale de vessie, et un dosage du taux de lymphocytes T CD8+/ILT2+ sanguin était réalisé en cytométrie de flux. Le critère principal de jugement était la récidive à 1 et 2 ans.

Résultats

Avec un suivi de 20,5 mois, 102 patients ont été inclus, dont 73 ont été suivis plus de 12 mois. Quarante-deux pour cent des patients ont récidivé dans un délai médian de 10,7 mois. Le taux de CD8ILT2+ était statistiquement plus élevé chez les patients récidivants, à 1 et 2 ans. Avec un seuil de 20 et 47 %, on pouvait définir 3 groupes de risque. Un seuil inférieur à 20 % prédisait l’absence de récidive (SSR=90 % à 1 an), tandis qu’un seuil à 47 % identifiait précisément les patients à haut risque de récidive. Comparé aux autres facteurs de prédiction de la récidive, dont le score EORTC, seul l’immunomarqueur CD8ILT2+ restait significatif en analyse multivariée (HR 2,98 ; p =0,004) (Figure 1, Figure 2, Tableau 1).

Conclusion

Le taux de lymphocyte T CD8+ ILT2+ semble prédictif de la récidive des TVNIM, de manière au moins aussi robuste que le score EORTC, et permettrait d’identifier des groupes à risque de récidive. Ces résultats encourageants devraient être confirmés dans un essai multicentrique à plus grande échelle, et le mécanisme immunologique exact de ce caractère pronostique, exploré.




 




Figure 1
Figure 1. 

Courbes de survie sans récidive des TVNIM, en fonction du taux de CD8-ILT2+.




Figure 2
Figure 2. 

Template d'analyse FACS.





Déclaration de liens d'intérêts


Les auteurs déclarent ne pas avoir de liens d'intérêts.




Tableau 1 - Statut en fin de suivi du groupe TVNIM.









© 2017 
Publié par Elsevier Masson SAS.