Hyperplasie scrotale acquise : situation inesthétique et fonctionnellement gênante.

16 juillet 2001

Mots clés : scrotum, hyperplasie
Auteurs : Vincendeau S, Guiraud P, Mhidia A, Ziadé J, Guillé F, Lobel B
Référence : Prog Urol, 1998, 8, 266-267
La description et la prise en charge chirurgicale d'un cas d'hyperplasie scrotale acquise sont présentées. Le résultat à quatre mois est satisfaisant. Les hypothèses physiopathologiques et les implications psychologiques sont discutées.