Hématome spontané sous capsulaire du rein d'origine non tumorale (à propos de cinq cas)

29 novembre 2001

Mots clés : Hématome sous-capsulaire du rein, tumeurs du rein, Périartérite noueuse
Auteurs : BENCHEKROUN A, ALAMI M, GHADOUANE M, KASMAOUI E, MARZOUK M, FAIK M
Référence : Prog Urol, 2001, 11, 523-527
L'hématome spontané sous-capsulaire (HSC) du rein est une situation rare. Les étiologies sont dominées par les tumeurs du rein dans plus de 50% des cas. La néphrectomie est justifiée en présence d'une tumeur ou en cas d'hémorragie non contrôlée. Quand l'étiologie n'est pas retrouvée, l'idéal est de proposer un suivi par des clichés de tomodensitométrie focalisés sur le rein du côté de l'HSC. Les auteurs rapportent 5 observations d'HSC du rein, dont un anévrisme rétropyélique et un cas de périartérite noueuse. Deux fois l'étiologie n'était pas déterminée. L'intervention chirurgicale a été proposée pour les 5 cas. La néphrectomie fut pratiquée 3 fois et une évacuation simple de l'hématome fut réalisée 2 fois.